01 novembre 2012 ~ 0 Commentaire

débarrassa de mes vêteme

A??t??elle parlé de moi dernièrement! 161 Jane Eyre 160 Elle parlait de vous ce matin, et désirait vous voir arriver; mais elle dort maintenant, ou du moins elle dormait il y a dix minutes. Elle est ordinairement plongée dans une sorte de léthargie pendant toute l’après??midi et ne se réveille que vers six ou sept heures: voulez??vous vous reposer ici une heure, mademoiselle? et alors je monterai avec vous. Robert entra à ce moment; Bessie posa son enfant endormi dans un berceau, afin d’aller souhaiter la bienvenue à son mari; ensuite elle me pria de retirer mon chapeau et de prendre un peu de thé, car, disait??elle, j’étais p??le et j’avais l’air fatiguée. Je fus heureuse d’accepter son hospitalité, et quand elle me débarrassa de mes vêtements de voyage, je restai aussi tranquille que lorsqu’elle me déshabillait dans mon enfance. Longchamp Eiffel Tower Pliage
Le souvenir du passé me revint lorsque je la vis s’agiter autour de moi, apporter son plus beau plateau et ses plus belles porcelaines, couper des tartines, griller des g??teaux pour le thé, et de temps en temps donner une petite tape à Robert ou à sa soeur, comme elle le faisait autrefois pour moi; Bessie avait conservé son caractère vif, de même que son pas léger et son joli regard. Quand le thé fut pris, je voulus m’approcher de la table; mais elle m’ordonna de rester tranquille avec le ton absolu que je connaissais bien; elle voulut me servir au coin du feu; elle pla??a devant moi un petit guéridon avec une tasse et une assiette de pain r??ti: c’est ainsi qu’elle m’installait autrefois sur une chaise et m’apportait quelques friandises dérobées pour moi. Je souris et je lui obéis comme jadis. Elle me demanda si j’étais heureuse à Thornfield et quel genre de caractère avait ma ma??tresse. sac longchamp pas cher Quand je lui dis que je n’avais qu’un ma??tre, elle me demanda s’il était beau et si je l’aimais; je lui répondis qu’il était plut??t laid, mais que c’était un vrai gentleman, qu’il me traitait avec bonté et que j’étais satisfaite; puis je lui décrivis la joyeuse société qui venait d’arriver au ch??teau. Bessie écoutait tous ces détails avec intérêt: c’était justement le genre qui lui plaisait. Une heure fut bient??t écoulée. Bessie me rendit mon chapeau, et je sortis avec elle de la loge pour me rendre au ch??teau; il y avait neuf ans, elle m’avait également accompagnée pour descendre cette allée que maintenant je remontais. sac longchamp pas cher
Par une matinée sombre et pluvieuse du mois de janvier, j’avais quitté cette maison ennemie, le coeur aigri et désespéré, me sentant réprouvée et proscrite, pour me rendre dans la froide retraite de Lowood, si éloignée et si inconnue; ce même toit ennemi reparaissait à mes yeux; mon avenir était encore douteux et mon coeur encore souffrant; j’étais toujours une voyageuse sur la terre: mais j’avais plus de confiance dans mes forces et moins peur de l’oppression; mes anciennes blessures étaient complètement guéries et mon ressentiment éteint. Vous irez d’abord dans la salle à manger, me dit Bessie en marchant devant moi; les jeunes dames doivent y être. Une minute après, j’étais entrée. Depuis le jour où j’avais été introduite pour la première fois devant M.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

artiste peintre françoise c... |
Beatstour |
TPE sur le Slam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fengxuepeng
| Linksofcharm
| Mystogen